De quoi est vraiment mort Mozart ?

De quoi est vraiment mort Mozart ?

12
1138
0
dimanche, 04 mars 2018
Actu

Tuberculose ? Empoisonnement par son ennemi Salieri ? Les hypothèses sur les raisons de la mort de Mozart, en décembre 1791 à l’âge de 35 ans, sont très nombreuses.

Pourtant, ces dernières années, le mystère s’est a priori éclairci après une étude suédoise publiée dans la revue médicale américaine Annals of Internal Medicine. Mozart serait en fait mort d’une complication rénale ayant résulté d’une infection avec un streptocoque.

Comme l’explique le Dr Richard Zegers, de l’université d’Amsterdam, qui a participé à ces travaux, une petite épidémie de streptocoque a touché Vienne à la fin de l’année 1791. C’est le registre des décès de Vienne qui permet de confirmer cette information, ce registre indiquant de nombreux décès qui sont la conséquence d’infection et d’oedèmes.

L’hypothèse la plus probable semble dont être celle d’une infection avec un streptocoque qui a entraîné une forte fièvre, un oedème et une inflammation rénale grave.

Rappelons que le certificat de décès de Wolfgang Amadeus Mozart fait état de « Hitziges Frieselfieber » ou fièvre miliaire brûlante. Il s’agit là d’un terme générique purement administratif.

Selon plusieurs témoignages, dont celui de sa belle-soeur Sophie Haibel, Mozart jouissait de toutes ses facultés intellectuelles jusqu’à ces dernières heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *